Comment être heureux et en bonne santé ?

@entrepreneur_nomade

80% des 20-30 ans veulent par-dessus tout être riche et 50% veulent être célèbre.
C’est peut-être aussi ton cas…
Ou peut-être veux-tu tout simplement être heureux et en bonne santé. Alors je pense que tu as raison.
Ça me fait penser à cette citation de John Lennon : « Quand je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J’ai répondu « Heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question. J’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. »
En 1939, une étude sociale a commencé sur 724 adolescents d’Harvard et d’un quartier défavorisé de Boston. Cette étude continue aujourd’hui grâce à Robert Waldinger. Elle s’est même étendue aux femmes de ces 724 hommes et à leurs enfants.
Tous les 2 ans, ces personnes sont questionnées sur leur travail, leur famille, leur santé, et des examens médicaux sont réalisés.
Robert nous partage dans une conférence TedX quels sont les facteurs pour vivre #heureux et en bonne santé.
Il ne parle pas de richesse, de célébrité ou de travail .
En réalité, ce sont les bonnes relations qui nous rendent heureux et en meilleure santé.
La solitude tue, les personnes les plus connectées à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureux, en meilleure santé et vivent plus longtemps.
Il va plus loin en précisant c’est la qualité de ta relation avec tes proches qui est importante.
Vivre dans le conflit est très mauvais pour ta santé.
Les bonnes relations ne protègent pas que ton corps, mais aussi ton cerveau.
Le fait de savoir que tu peux réellement compter sur quelqu’un fait que ta mémoire reste aiguisée plus longtemps.
Tu peux te fâcher, t’engueuler avec tes proches, mais tant que tu sais que tu peux toujours compter sur eux, ça n’affectera pas de façon négative le fait que tu sois heureux et en bonne santé.
Robert Waldinger termine sa conférence en citant pertinemment Mark Twain : « On n’a pas le temps, si brève est la vie, pour les chamailleries, les excuses, l’animosité, les appels à rendre des comptes. On n’a que le temps pour aimer et pas un instant de plus, pour ainsi dire, que pour ça. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *